Approvisionnement des matières premières

Approvisionnement des matières premières

Les vieux papiers utilisés par Cascades proviennent de sources industrielles, commerciales, institutionnelles et municipales. En collaboration avec le Groupe corporatif des achats de fibres recyclées, Cascades s'approvisionne en vieux papiers soit directement à la source, soit par les collectes municipales ou encore par l'entremise des récupérateurs (centres de tri), de l'industrie du déchiquetage ou des courtiers spécialisés.

Il existe trois groupes de vieux papiers :

  • Les substituts de pâte : papiers en feuilles, en rouleaux ou en découpes provenant directement des papetières, nullement souillés par de l'encre ou de la colle.
  • Les vieux papiers postindustriels : rejets et découpes provenant des transformateurs et souillés par de l'encre, de la colle ou d'autres contaminants.
  • Les vieux papiers postconsommation : rejets de papier après au moins une utilisation.

Parmi ces vieux papiers se retrouvent trois groupes de grades :

  • Les grades bruns à base de pâte kraft non blanchie ou écrue. Environ 70 % des fibres achetées par Cascades.
  • Les grades blancs à base de pâte kraft chimiquement blanchie. Environ 23 % des fibres achetées par Cascades.
  • Les grades « groundwoods » à base de pâte mécanique. Environ 7 % des fibres achetées par Cascades. 

Les 79 grades de vieux papiers existants sont répertoriés dans la nomenclature officielle de l'Institute of Scrap Recycling Industries. Chacun de ces grades peut être subdivisé en sous-grades selon le degré de contamination du papier. Cascades utilise 25 grades de vieux papiers.
 

Fibres recyclées

La production de pâtes, papiers et cartons nécessite une grande consommation d’énergie, d’eau et bien entendu, de fibres. L’utilisation de fibres recyclées diminue considérablement la consommation de ces ressources. Saviez-vous que 1 tonne de produits recyclés équivaut à sauver 17 arbres (EPA)?

Portrait de la situation chez Cascades

Devant une demande croissante en ce qui concerne la certification de produits à contenu mixte (fibres vierges et fibres recyclées), Cascades a entrepris en 2009 un processus de certification FSC®, la norme de gestion forestière la plus reconnue à l’échelle internationale. L'entreprise peut désormais offrir des produits certifiés FSC Recyclé (aucune fibre vierge1) ou FSC Mix (fibres vierges et fibres recyclées). Les produits issus de la certification FSC garantissent une saine gestion des forêts, entre autres, par le respect de la biodiversité des espèces d’arbres et des habitats fauniques, la plantation d’arbres permettant le renouvellement de la forêt et l’interdiction des coupes à blanc qui détruisent les écosystèmes. 

Faits saillants

  • Selon les données 2014 de RISI, Cascades est la 5e plus importante récupératrice de vieux papiers en Amérique du Nord et la 3e plus importante utilisatrice de fibres recyclées. 
  • En 2015, 3,1 millions de tonnes courtes de fibres recyclées ont été intégrées aux produits de Cascades. Ces fibres recyclées comptent pour 83 % de sa consommation de fibres et de pâte. 
  • En intégrant des fibres recyclées à ses produits, l'entreprise a ainsi évité en 2014 la coupe de près de 43 millions d'arbres, ce qui équivaut à :
    • 152 fois la superficie du Stanley Park à Vancouver; 
    • 180 fois celle du Central Park à New York;
    • 286 fois celle du Parc Mont-Royal à Montréal;
    • 380 fois celle du High Park à Toronto.
1 Les fibres vierges sont aussi appelées fibres de bois par opposition aux fibres recyclées. Ce terme inclut les rondins, les copeaux, la pâte de bois aussi appelée pâte marchande et tous les produits issus de ces fibres servant à la fabrication des produits.

Partager cette page