La naissance d’une vision durable

Cascades, c’est d’abord l’histoire d’une famille aux valeurs profondément humaines, celle de gens d’action guidés par leur façon avant-gardiste de voir le monde.

L’entreprise est née en 1964, au cours de la période dite de la Révolution tranquille québécoise.

Avant même de fonder Cascades, la famille Lemaire voyait déjà la vie en vert. Le développement durable n’était pas encore dans les mœurs que ces Québécois partageaient une profonde conviction : réutiliser, récupérer et recycler sont des gestes qui gagneraient à être valorisés pour le bien de l’environnement et de la société. Beaucoup trop de matières encore utilisables sont jetées aux ordures; fabriquons du neuf avec du vieux!

De leur vision est d’abord née une entreprise de récupération de rebuts ménagers et industriels en 1957, la Drummond Pulp & Fibre.

 

 

1964 – Bernard Lemaire ainsi que son frère Laurent redonnent vie à un moulin désaffecté de la Dominion Paper Cie en y lançant leur entreprise de fabrication de papier à base de fibres recyclées; c’est la naissance de Papier Cascade. L’usine est basée à Kingsey Falls.

L’émergence de Cascades a pour effet de rassembler la communauté environnante autour d’un même but : aider l’entreprise à prospérer pour le bien-être des familles de la région, dont beaucoup vivent dans la précarité. Les gens se mobilisent, se concertent et s’épaulent. Cette culture d’entraide et de respect a joué un rôle considérable dans le succès de Cascades. Elle est littéralement inscrite dans son ADN.

1967 – Les Lemaire sont pleinement conscients qu’ils doivent une fière chandelle aux Cascadeurs, qui partagent leurs ambitions avec autant de ferveur. Il leur semble naturel de remercier ces partenaires à leur juste valeur. Ils instaurent donc le programme de partage des profits, qui vient redistribuer une partie des bénéfices à tous les employés.

La même année, Alain Lemaire se joint officiellement à l’entreprise aux côtés de ses grands frères Bernard et Laurent.

 
 

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », se plaît à dire Antonio Lemaire à ses fils. Ces pionniers du recyclage sont plus que jamais convaincus qu’une gestion durable des ressources est bénéfique à la fois financièrement, socialement et sur le plan environnemental.

1969 – L'entreprise fête ses cinq ans et est déjà sur une belle lancée. Ses ventes, de 368 416 $ en 1964, ont presque triplé pour atteindre 964 797 $. Le nombre de Cascadeurs dans l’équipe est passé de 12 à 43.

La communauté de Kingsey Falls rend hommage à Cascades pour l’importance de son apport économique dans la collectivité.

 
   


Les premières recettes de papier recyclé de Cascades ont été testées par Antonio Lemaire… dans le mélangeur de la cuisine familiale!


 

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

1964 – Norampac – Kingsey Falls
1964 – Cascades Transport

Déployer son savoir-faire

C’est durant les années 70 que Cascades amorce sa première vague d’expansion à l’échelle du Québec. Les activités de l’entreprise s’étendent à la fabrication de pâte moulée, de plastiques, de cartonnage ondulé, de cartons-caisses et de papiers tissu. Les fondateurs restent fidèles à leur vision : ils s’assurent qu’un maximum de matières recyclées composent ces nouveaux produits.

 

1971 – L’entreprise innove en créant Cascades Forma-Pak, une première usine de fabrication de pâte moulée faite à 100 % de fibres recyclées.

1974 – Dix années se sont écoulées depuis la création de Cascades, qui compte maintenant 165 employés et réalise un chiffre d’affaires de 7,2 millions de dollars.

1976 – Cascades s’installe à Cabano en y implantant une usine de cartons-caisses. C’est la première fois que les frères Lemaire déploient leur savoir-faire à l'extérieur de la région des Bois-Francs.

1977 – La fabrication de papiers tissu débute avec la construction d'une usine à Kingsey Falls pour fabriquer des papiers essuie-tout, hygiéniques et industriels, tous composés de fibres recyclées.

1979 – Bernard et Laurent Lemaire accueillent René Lévesque, le premier ministre du Québec, à l’usine Forma-Pak de Cascades.


En 1972
, Bernard Lemaire et une dizaine d’acolytes se rendent à Hackensack au New Jersey (É-U) pour prendre possession d’une imposante machine à papier, qu’ils doivent d’abord démonter. Dame Nature s’en mêle : une digue cède sous le poids de l’eau et chaque jour la marée montante vient submerger la machinerie. Les bricoleurs doivent s’adapter, il leur faut attendre les marées basses pour travailler! Au terme de cet exercice de synchronisation, 65 camions chargés de pièces quittent enfin le New Jersey. La machine sera assemblée de nouveau au Québec, à l’usine Cascades Papier Kingsey Falls.


Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

1971 – Cascades Forma-Pak
1972 – Cascades Papier Kingsey Falls
1972 – Plastiques Cascades
1974 – Norampac – Victoriaville
1976 – Norampac – Cabano
1977 – Cascades Groupe Tissu – Kingsey Falls
1978 – Cascades Conversion inc.

Les années 80 : Le monde

Cascades a le vent dans les voiles. L’entreprise est passée maître dans l’acquisition et le redressement d’usines en difficulté de l’industrie papetière, ainsi que dans la remise en état d’équipements. Cette décennie est riche en rebondissements pour Cascades alors qu’elle prend racine aux États-Unis et en Europe, s’inscrit en Bourse et repousse les limites de l’innovation avec la création de son Centre de recherche et développement. L’entreprise vit une période de croissance ininterrompue.

 

1983 – Cette année est profondément marquante dans l’histoire de Cascades. Les frères Lemaire cèdent 20 % de l’entreprise en lançant un premier appel public à l’épargne, à la Bourse de Montréal. Cascades devient ainsi une des premières organisations à prendre part au régime d’épargne-actions (REA) lancé par le gouvernement du Québec. La réaction ne se fait pas attendre sur le marché : c'est un franc succès.

Cascades franchit pour la première fois les frontières de son pays d’origine : les portes des États-Unis s’ouvrent avec l’inauguration d’une usine de fabrication de papiers tissu à Rockingham, en Caroline du Nord.

 
 

1985 – Toujours aussi avides d'innovation, les frères Lemaire se donnent les moyens de leurs ambitions en créant le Centre de recherche et développement de Cascades. Cette unité deviendra le plus important centre canadien privé en recherche et développement dans le secteur des pâtes et papiers.

Cascades traverse l’Atlantique pour s’établir en Europe. L’entreprise des frères Lemaire se porte acquéreur d’une usine à La Rochette, en France.  
1986 – La création de Cascades S.A. et son inscription à la Bourse de Paris donnent à l’entreprise un élan pour poursuivre sa percée en Europe, notamment par une série d’acquisitions en France, en Suède et en Belgique.
Pendant ce temps en Amérique du Nord, plus de la moitié des employés deviennent actionnaires.  
  1989 – Cascades souffle 25 chandelles et dresse un bilan positif de ses réalisations : l’entreprise a su s’établir solidement dans l’industrie en développant son propre savoir-faire, en diversifiant ses activités et surtout, en respectant l’environnement et ses ressources humaines. Son style de gestion avant-gardiste basé sur le respect, l’ouverture et la participation continue de faire ses preuves.


Non seulement l’usine inaugurée à Rockingham en 1983 est la toute première de Cascades aux États-Unis, mais elle est aussi la première à être dotée d’une machine flambant neuve! Cependant, un détail vient compliquer son implantation : l’appareil, qui est entièrement conçu et fabriqué au Québec, présente des instructions… uniquement en français. Les Cascadeurs québécois et américains qui participent au projet de lancement sont pratiquement tous unilingues, mais prennent la situation avec humour : ils gesticulent et dessinent pour se comprendre! La machine et l’usine démarrent rondement, dans la bonne humeur!


Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

1982 – Cascades Services et Achats
1982 – Cascades Inopak
1983 – Cascades Groupe Carton Plat – East Angus
1983 – Cascades East Angus
1983 – Cascades Tissue Group – Rockingham
1984 – Cascades Groupe Carton Plat – Jonquière
1985 – Cascades S.A.S., Division La Rochette
1985 – Cascades Groupe Papiers Fins, Fibres Breakey
1985 – Centre de recherche et développement
1986 – Cascades Moulded Pulp
1986 – Cascades Lupel
1989 – Plastiques Cascades – Re-Plast
1989 – Cascades Djupafors A.B.

Les années 90 : Se diversifier et affirmer ses couleurs

Une nouvelle décennie s’amorce. Les marchés éclatent. La concurrence est planétaire. Cascades continue d’explorer énergiquement les possibilités d’achats et d’investissements stratégiques dans l’industrie. Elle met la main sur une kyrielle d’unités qui changeront son visage en diversifiant grandement ses activités. Cascades prend ce virage avec la même détermination qui l’anime depuis le début : maximiser l’utilisation rentable des ressources naturelles et protéger l’environnement.





1992 – Bernard Lemaire cède la présidence à son frère Laurent.

Avec Laurent Lemaire comme nouveau président, l’entreprise oriente ses efforts vers la qualité, la productivité et la rationalisation des coûts à l’intérieur de chacune de ses unités. Cascades franchit pour la première fois la barre du milliard de dollars en chiffre d’affaires.

Cascades entend rester fidèle à sa vision d’avant-garde, celle-là même qui la guide depuis ses origines : « L’entreprise à succès de demain se devra d’être souple, productive, innovatrice et rentable. Pour ce faire, elle aura mis en place une structure décentralisée et très peu hiérarchisée, où les employés évolueront dans un environnement à l’échelle humaine, au sein d’équipes autonomes et responsables ».

Cette année est l’une des plus significatives pour Cascades au plan des acquisitions. L’entreprise achète Rolland inc., sa première usine spécialisée dans la fabrication de papiers fins. Cascades ajoute ensuite à son giron Paperboard Industries Corporation, qui la place dans une position enviable sur le marché mondial des fabricants de cartons plats pour boîtes pliantes.

1993 – La diversification sectorielle et géographique de Cascades l’amène à consolider ses activités en groupes autonomes positionnés dans des marchés bien définis : les cartons plats, les papiers fins, les cartons-caisses, les produits d’hygiène, les produits d’emballage et les autres secteurs. Les fibres recyclées continuent de composer la majorité des quelque 400 produits de Cascades.

1995 – Cascades explore le secteur de l’énergie depuis 1990 et concrétise sa volonté de percer ce marché en faisant l’acquisition de Boralex. L’entreprise est aujourd’hui reconnue pour son expertise dans quatre types de production d'énergie : éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire. Cascades détient à ce jour une participation d'environ 20 % dans la société Boralex inc.

Cette même année, Cascades se porte acquéreur de Papiers Perkins, qui vient solidifier sa position de leader nord-américaine dans la fabrication et la transformation de papiers tissu.

1997 – Cascades et Domtar prennent les devants d’un mouvement de consolidation de l’industrie nord-américaine des cartons-caisses en fusionnant leurs activités dans ce secteur. Cette union donne naissance à Norampac inc. 

 

Le temps est venu pour Cascades d’affirmer sa philosophie et de définir ainsi clairement les valeurs qui l’ont toujours habitée : respect, autonomie, travail d’équipe, capacité d’adaptation, communication et initiative. Les frères Lemaire mettent sur papier pour la première fois la « philosophie Cascades ».

 

 

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

1991 – Norampac – Newfoundland
1992 – Norampac – Drummondville
1992 – Norampac – Vaudreuil
1992 – Cascades Groupe Papiers Fins, Division Rolland
1992 – Cascades Groupe Carton Plat – Mississauga
1992 – Cascades Multi-Pro
1992 – Cascades Sonoco, Birmingham
1994 – Converdis inc.
1994 – Cascades Transport
1995 – Cascades Enviropac
1995 – Cascades Groupe Tissu – Candiac
1995 – Cascades Groupe Tissu – Laval
1995 – Cascades Groupe Tissu – Lachute
1997 – Norampac
1997 – Centre de développement des compétences Alain-Lemaire
1997 – Cascades GIE inc.
1997 – Cascades Sonoco, Tacoma
1998 – Cascades Groupe Papiers Fins, Centre de transformation
1998 – Cascades Auburn Fiber
1999 – Cascades Plastics
1999 – Cascades CIP

 

 

Les années 2000 : Se rassembler pour mieux innover

L’heure est à la consolidation; il faut dire que la concurrence est féroce, que le prix du dollar canadien grimpe de même que celui de la fibre et de l’énergie. Cascades est déterminée à solidifier sa position dans ses secteurs les plus prometteurs : l’emballage et le papier tissu. Sa stratégie est appliquée avec succès, non sans mener au déploiement d’un important plan de rationalisation qui entraîne quelques fermetures d’usines. Cascades continue de se démarquer par ses produits toujours plus écologiques et novateurs.

 

 

2001 – Cascades prend de l’envergure dans le secteur des papiers tissu en amorçant une nouvelle vague d’acquisitions aux États-Unis : ses racines s’étendent en Pennsylvanie et au Wisconsin. Cette lancée se poursuivra jusqu’en 2004 avec l’achat d’installations dans l’État de New York, en Oregon, en Arizona et au Tennessee.

2003 – Après avoir succédé à Bernard Lemaire comme président de Cascades en 1992, Laurent Lemaire cède à son tour la présidence à son frère Alain.

2004 – Cascades et ses 15 000 employés répartis dans 6 pays célèbrent le 40e anniversaire de l’entreprise.

2006 – Cette année et les deux suivantes seront marquées par une consolidation importante de la position de chef de file de Cascades dans l’industrie de l’emballage. L’entreprise procède au rachat de la participation de Domtar dans Norampac, devenant ainsi propriétaire à part entière. Ce geste est d’autant solidifié par l’acquisition de plusieurs usines ultramodernes de cartonnage ondulé au cours de la décennie.

2008 – Cascades solidifie sa position en Europe : l’entreprise fusionne ses activités de fabrication de carton plat avec celles du géant italien Reno de Medici, S.p.A.

La même année, les activités nord-américaines de Cascades dans le secteur du carton plat sont intégrées à celles des cartons-caisses de Norampac. Des synergies et des partages de technologies découlent de cette stratégie, qui se solde par la formation d’un groupe d’emballage plus fort et flexible pour répondre aux besoins de la clientèle.

 

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

2000 – Cascades Rollpack SAS (Saulcy-sur-Meurthe et Châtenois, France)
2000 – Cascades Tissue Group – IFC Disposables Inc.
2001 – Cascades Tissue Group – Pennsylvania (Pittston)
2001 – Cascades Tissue Group – Wisconsin
2001 – Cascades Groupe Carton Plat – Winnipeg
2001 – Norampac New York City
2002 – Cascades Tissue Group – New York Inc. (Mechanicville et Waterford)
2002 – Cascades Tissue Group – Oregon Inc.
2003 – Norampac Schenectady
2004 – Cascades Groupe Carton Plat – Cobourg
2004 – Norampac Industries, Lancaster Division
2004 – Norampac New England, Thompson Division
2004 – Cascades Tissue Group – Arizona
2004 – Cascades Tissue Group – Tennessee
2004 – Centre de la technologie de l’information Laurent-Lemaire
2005 – Norampac – Belleville
2005 – Norampac – Viau
2007 – Cascades Enviropac Grand Rapids
2009 – Cascades Groupe Tissu – Toronto MAP
2009 – Cascades Groupe Tissu – Toronto

 

Les années 2010 : L’avenir, nous le fabriquons ensemble

Cascades s’engage dans cette nouvelle décennie, portée par les mêmes valeurs qui font sa force depuis toujours. Sa volonté de repousser les barrières de l’innovation et du développement durable est toujours aussi solide. Productivité et rentabilité sont à l’avant-plan : Cascades a la ferme intention de consolider sa place au sein du peloton de tête dans les secteurs de l'emballage et du papier tissu.

2011 – Mario Plourde est nommé chef de l’exploitation de Cascades, permettant ainsi au président et chef de la direction, Alain Lemaire, de se concentrer sur la vision stratégique de l’entreprise.

Cascades donne le coup d’envoi à l’un des projets les plus importants de son histoire : la construction de Greenpac Mill, LLC (Greenpac) à Niagara Falls, dans l'État de New York (É.-U.). Cette usine se spécialise dans la fabrication de papier doublure à la fine pointe de la technologie, un projet unique en son genre en Amérique du Nord. Greenpac est le fruit d'une collaboration étroite entre Norampac et plusieurs partenaires.

 

2013 – Le décompte est amorcé : Cascades se prépare avec enthousiasme à célébrer ses 50 ans d’histoire en 2014!


Lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires, Alain Lemaire passe officiellement le flambeau à Mario Plourde, qui devient le quatrième président et chef de la direction de Cascades en promettant de continuer de bâtir sur les valeurs et les forces qui ont fait la renommée de l'entreprise et la fierté de ses employés.

2014 – En modernisant son parc d’actifs et en concentrant ses activités dans les secteurs porteurs de l’emballage et du papier tissu, Cascades pose des gestes concrets pour le futur de l’entreprise. C’est dans cette optique qu’elle vend ses unités de papiers fins, de papier kraft et de carton plat en Amérique du Nord. Sa volonté de demeurer un chef de file l’amène à revoir ses processus d’affaires afin de les standardiser et de les optimiser, et ce, dans le respect de ses valeurs. Cascades met ainsi tout en œuvre pour améliorer son positionnement, sa rentabilité et son approche client. 

Aux quatre coins de l'Amérique du Nord et en Europe, les Cascadeurs et leur communauté célèbrent en grand le 50anniversaire de l’entreprise. Les actionnaires, clients et autres partenaires de Cascades sont aussi au rendez-vous pour marquer ce jalon historique. Grâce à l’implication de toutes ces parties prenantes, fêtes, activités spéciales, expositions, spectacles, hommages et petits gâteaux sont préparés tout au long de l’année afin de souligner en famille ce demi-siècle de succès. Au cœur de Kingsey Falls, berceau de Cascades, les événements se font particulièrement nombreux et grandioses. Ces festivités remplies d’émotions tournent une page de l’histoire de Cascades et font place à un avenir prometteur.

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie
(sous leur appellation d’aujourd’hui) :

2011 – Cascades Groupe Tissu – Papersource
2011 – Cascades Enviropac Aurora
2011 – Norcan Flexible Packaging Inc.
2011 – Greenpac Mill, LLC
2012 – Norampac – Bird
2014 – Cascades Tissue Group – Wagram

 

 

Pour en savoir plus sur l’historique de Cascades, consultez sa page Facebook et la rétrospective de son histoire en infographie. 

Partager cette page