09 mai 2019

KINGSEY FALLS, QC , le 9 mai 2019 /CNW Telbec/ - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2019.

Faits saillants du T1 2019 4

  • Ventes de 1 230 M$
    (par rapport à 1 196 M$ au T4 2018 (+3 %) et 1 098 M$ au T1 2018 (+12 %))
  • Tel que divulgué (incluant les éléments spécifiques)
    • Bénéfice d'exploitation de 72 M$
      (par rapport à une perte d'exploitation de 37 M$ au T4 2018 (+295 %) et à un bénéfice d'exploitation de 112 M$ au T1 2018             
      (-36 %))
    • BEAA 1 de 139 M$
      (par rapport à 33 M$ au T4 2018 (+321 %) et 167 M$ au T1 2018 (-17 %))
    • Bénéfice net par action de 0,26 $
      (par rapport à une perte nette de 0,72 $ au T4 2018 et à un bénéfice net de 0,65 $ au T1 2018)
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques) 2
    • Bénéfice d'exploitation de 68 M$
      (par rapport à 43 M$ au T4 2018 (+58 %) et 50 M$ au T1 2018 (+36 %))
    • BEAA de 135 M$
      (par rapport à 113 M$ au T4 2018 (+19 %) et 105 M$ au T1 2018 (+29 %))
    • Bénéfice net par action de 0,14 $
      (par rapport à 0,00 $ au T4 2018 et à un bénéfice net de 0,13 $ au T1 2018)
  • Dette nette 1 de $1 878 million au 31 mars 2019 (par rapport à $1 769 million au 31 décembre 2018) et un ratio de dette nette sur BEAA ajusté 1 de 3,4x sur une base pro-forma 3 .
  • Incidence de la comptabilisation des contrats de location selon IFRS 16 : hausse de 99 M$ de la dette au 1 er  janvier 2019 et hausse de 30 M$ du BEAA pour l'ensemble de l'année 2019.

 

1 BEAA = Bénéfice d'exploitation avant amortissement.
2 Pour plus de détails, voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».
3 Ces données comprennent les douze derniers mois des acquisitions de 2018 sur une base pro forma et l'incidence de l'adoption de la norme IFRS 16 - Contrats de location sur une base annualisée au 31 mars 2019 4
4 Les résultats du quatrième trimestre de 2018 ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte d'un ajustement de l'allocation du prix d'achat. Voir la Note 5 des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour tous les détails.

M. Mario Plourde , président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : «  Nous sommes satisfaits de notre performance financière du premier trimestre alors que tous nos secteurs d'activité ont généré de bons résultats conformes ou supérieurs à nos attentes. Le secteur Emballage Carton-caisse a bien performé dans un contexte de baisse généralisée de la demande et de légères diminutions des prix d'indices au cours du trimestre. Bien que les volumes aient diminué, la rentabilité de ce secteur s'est maintenue en raison de la diminution des prix des matières premières et d'un meilleur assortiment de produits vendus, ce qui a eu pour effet de faire monter les prix de vente moyens. Le secteur Carton plat Europe , par l'entremise de notre participation dans notre filiale Reno de Medici S.p.A., a obtenu d'excellents résultats séquentiels au cours de la période. Ils reflètent notre récente acquisition, la diminution des prix des matières premières et des prix de vente moyens plus élevés. Le secteur Produits spécialisés a aussi généré de meilleurs résultats séquentiels au premier trimestre de l'exercice. Cette hausse des résultats découle de notre récente acquisition et d'un meilleur rendement dans nos activités d'emballage, dont les bénéfices ont contrebalancé une contribution moins élevée de notre sous-secteur de la récupération attribuable aux faibles prix des fibres recyclées. Finalement, nous sommes très encouragés par la nette amélioration séquentielle du secteur des papiers tissu. Cela résulte de prix de vente moyens plus élevés générés par un meilleur assortiment de produits vendus et à des hausses de prix annoncées à la fin de 2018, en plus de la baisse des prix des matières premières et des coûts de production moins élevés.

Parmi les autres événements importants annoncés durant le premier trimestre, notons la fermeture de l'usine de fabrication d'endos de feutre pour couvre-plancher du secteur Produits spécialisés au Québec et de deux machines à papier du secteur Papiers tissu en Ontario. Nous avons également annoncé que Jean-David Tardif prenait la barre du secteur Papiers tissu et que le programme annuel de rachats d'actions de 2 % dans le cours normal des affaires de la Société est renouvelé pour la période de mars 2019 à mars 2020. »

Sommaire financier

 

Renseignements consolidés choisis

       

(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) (non audités)

T1 2019

T4 2018 2

T1 2018

Ventes

1 230

 

1 196

 

1 098

 

Tel que divulgué

     

Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA) 1

139

 

33

 

167

 

Bénéfice (perte) d'exploitation

72

 

(37)

 

112

 

Bénéfice net (perte nette)

24

 

(68)

 

61

 

par action

0,26

$

(0,72)

$

0,65

$

Ajusté 1

     

Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA)

135

 

113

 

105

 

Bénéfice d'exploitation

68

 

43

 

50

 

Bénéfice net

13

 

--

 

12

 

par action

0,14

$

--

$

0,13

$

Marge (BEAA)

11,0

%

9,4

%

9,6

%

   

1 -  

Voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».

2 -  

Les résultats du quatrième trimestre de 2018 ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte d'un ajustement de l'allocation du prix d'achat. Bien vouloir vous référer à la Note 5 des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour tous les détails.

 

BEAA par secteur d'activité, tel que divulgué

       

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

T1 2019

T4 2018 1

T1 2018

Produits d'emballage

     

Carton-caisse

111

111

141

Carton plat Europe

29

20

28

Produits spécialisés

11

11

7

       

Papiers tissu

4

(83)

13

       

Activités corporatives

(16)

(26)

(22)

BEAA tel que divulgué

139

33

167

   

1- 

Les résultats du quatrième trimestre de 2018 ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte d'un ajustement de l'allocation du prix d'achat. Bien vouloir vous référer à la Note 5 des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour tous les détails.

 

BEAA ajusté par secteur d'activité 1

   
       

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

T1 2019

T4 2018

T1 2018

Produits d'emballage

     

Carton-caisse

104

111

77

Carton plat Europe

29

20

28

Produits spécialisés

12

10

7

     

Papiers tissu

9

(8)

13

       

Activités corporatives

(19)

(20)

(20)

BEAA ajusté

135

113

105

   

1 -

Voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».  

 

Analyse des résultats pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2019 (par rapport à l'année précédente)

Les ventes ont augmenté de 132 M$, ou de 12 %, par rapport à la période correspondante de l'année dernière pour s'établir à 1 230 M$. Cela traduit des augmentations dans les quatre secteurs d'activité, plus particulièrement une hausse de 43 M$, soit 14 %, dans le secteur Papiers tissu, stimulée par une amélioration du prix de vente moyen, par un taux de change favorable et par un meilleur assortiment de produits vendus,  légèrement contrebalancés par la baisse des volumes. Le secteur Emballage Carton-caisse a généré une augmentation des ventes de 5 %, témoignant d'un prix de vente moyen plus élevé ainsi que d'un taux de change et d'un assortiment de produits vendus plus favorables, ce qui a plus qu'atténué les répercussions de la baisse des volumes au cours de la période. Les ventes affichées par le secteur Carton plat Europe ont progressé de 13 % comparativement à l'exercice précédent. Cette hausse s'explique principalement par l'acquisition d'une usine en Espagne à la fin de 2018, les bénéfices en découlant ayant été annulés en partie par une légère baisse des volumes et un taux de change moins favorable entre le dollar canadien et l'euro. Enfin, les ventes du secteur Produits spécialisés au premier trimestre ont affiché une solide croissance de 23 % par rapport aux niveaux de l'exercice précédent, résultat de la récente acquisition d'actifs américains de pâte moulée. La baisse des résultats du sous-secteur de la récupération et du recyclage, attribuable à l'érosion des prix des matières recyclées, a réduit les ventes de l'ordre de 7 M$ au cours de la période.

La Société a enregistré un bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA) de 139 M$ au premier trimestre de 2019. À titre comparatif, nous avions généré un BEAA de 167 M$ à la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui comprenait un gain de 66 M$ réalisé à la vente du terrain et du bâtiment de notre usine de transformation de carton-caisse de Maspeth, à New York . Sur une base consolidée, l'écart reflète des prix de vente moyens plus élevés, un assortiment de produits vendus plus favorable, des prix plus bas pour les matières premières et des acquisitions d'entreprises réalisées au cours des 12 derniers mois. Ces éléments ont été contrebalancés par un volume comparable moindre dans tous les secteurs, en plus des coûts de production plus élevés, surtout pour le secteur des papiers tissu. Cette hausse est attribuable à un plus fort pourcentage de produits convertis dans l'assortiment de produits vendus, ce qui a entraîné une augmentation des coûts de logistique et de sous-traitance.

Sur une base ajustée 1 , le BEAA a atteint 135 M$ au premier trimestre de 2019 comparativement à 105 M$ l'année dernière.

Au cours du premier trimestre de 2019, les principaux éléments spécifiques suivants, avant impôt, ont eu des répercussions sur nos résultats :

  • un gain de 10 M$ dans le secteur Carton-caisse sur le renversement de passifs à la suite de la cessation d'un contrat de location par le locataire à nos installations de Bear Island , en Virginie (BEAA et bénéfice net)
  • une baisse de valeur de 4 M$ sur des immobilisations corporelles du secteur Papiers tissu et de Bear Island (BEAA et bénéfice net)
  • des frais de restructuration de 5 M$ relativement à la fermeture de deux usines du secteur Papiers tissu en Ontario , à la fermeture d'une usine du secteur Produits spécialisés et à des changements au niveau de la haute direction du secteur Papiers tissu (BEAA et bénéfice net)
  • un gain non réalisé sur instruments financiers de 3 M$ (BEAA et bénéfice net)
  • un gain de change sur notre dette à long terme et instruments financiers de 6 M$ (bénéfice net)

De plus, le bénéfice net du premier trimestre inclut une hausse de 10 M$ de la dépense d'intérêts comparativement à la même période en 2018, suite à la reconnaissance de la variation de juste valeur de l'option de vente des actions détenues par la CDPQ sur son investissement dans Greenpac.

Au premier trimestre de 2019, la Société a enregistré un bénéfice net de 24 M$, ou de 0,26 $ par action, comparativement à un bénéfice net de 61 M$, ou de 0,65 $ par action, pour la même période de 2018. Sur une base ajustée 1 , la Société a généré un bénéfice net de 13 M$ au premier trimestre de 2019, ou de 0,14 $ par action, comparativement à un bénéfice net de 12 M$, ou de 0,13 $ par action, pour la même période de 2018.

 

1 Pour plus de détails, voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».

 

Perspectives stratégiques et à court terme
Commentant les perspectives, M. Plourde a ajouté : « Nous prévoyons une amélioration des résultats à court terme, sur une base séquentielle et par rapport à l'année précédente, pour tous nos secteurs d'activité nord-américains, en tenant compte des tendances saisonnières habituelles et de la dynamique actuelle du marché. Du côté du carton-caisse, les prix en baisse des grades bruns de fibres recyclées devraient contrebalancer une légère baisse de la demande et des prix sur le marché. Le rendement du secteur Carton plat Europe devrait encore tirer profit de sa récente acquisition en Espagne en plus des bas prix des fibres recyclées qui devraient atténuer les effets d'une demande plus modérée et des fermetures liées aux jours fériés du deuxième trimestre. Nous anticipons une légère amélioration des résultats à court terme du secteur Produits spécialisés, alors que l'incidence des prix plus bas des fibres recyclées dans le sous-secteur de la récupération devrait être contrebalancée par des volumes plus élevés et des prix stables dans les activités d'emballage du secteur. Enfin, pour le secteur Papiers tissu, nous sommes optimistes suite à nos initiatives internes et les améliorations prévues des conditions de marché, en plus des prix plus favorables des matières premières. Nous réalisons des progrès dans le cadre de nos initiatives internes de redressement des rendements opérationnels et financiers du secteur, dont les effets se font déjà sentir, et la direction est confiante que les mesures prises orientent ce secteur vers une réussite à long terme. »

Dividende sur les actions et rachat dans le cours normal des affaires

Le conseil d'administration de Cascades a déclaré un dividende trimestriel de 0,04 $ par action, payable le 6 juin 2019 aux actionnaires inscrits, en fermeture de séance le 22 mai 2019. Le dividende payé par Cascades est un dividende désigné à l'égard de la Loi de l'impôt sur le revenu (L.R.C. (1985), Canada ). Au premier trimestre de 2019, Cascades a procédé au rachat de 628 300 actions pour annulation à un prix moyen pondéré de 8,42 $.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du premier trimestre de 2019

La direction commentera les résultats financiers du premier trimestre de 2019 à l'occasion d'une conférence téléphonique qui se tiendra aujourd'hui à 8h30, HAE. La téléconférence peut être écoutée en composant le 1 888 231-8191 (à l'international le 1 647 427-7450). La téléconférence, y compris la présentation aux investisseurs, sera également diffusée en direct à partir du site Web de la Société ( www.cascades.com , onglet « Investisseurs » de la page d'accueil). L'enregistrement de la téléconférence sera accessible en différé sur le site Web de la Société et jusqu'au 9 juin 2019 par téléphone en composant le 1 855 859- 2056 et en fournissant le code d'accès 4599258.

Fondée en 1964, Cascades propose des solutions durables, innovantes et créatrices de valeur en matière d'emballage, d'hygiène et de récupération. L'entreprise compte 11 000 femmes et hommes travaillant dans plus de 90 unités d'exploitation situées en Amérique du Nord et en Europe . Sa philosophie de gestion, son expérience d'un demi-siècle dans le recyclage, ses efforts soutenus en recherche et développement sont autant de forces qui lui permettent de créer des produits novateurs pour ses clients tout en contribuant au mieux-être des personnes, des communautés et de la planète. Les actions de Cascades se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole CAS. Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, y compris celles concernant les résultats et performances futurs, sont des déclarations prospectives au sens de la loi américaine intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 », basées sur les anticipations actuelles. L'exactitude de telles déclarations est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses pouvant occasionner une différence entre les résultats réels et ceux projetés, y compris, mais non de façon limitative, l'effet général des conditions économiques, la diminution de la demande pour les produits de la Société, l'augmentation des prix de la matière première, les fluctuations de la valeur relative de diverses devises, les fluctuations des prix de vente et les changements négatifs des conditions générales du marché et de l'industrie ainsi que d'autres facteurs énumérés dans les documents déposés par la Société auprès de la « Securities and Exchange Commission ».

 

BILANS CONSOLIDÉS

     

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

31 mars
2019

31 décembre
2018

Actifs

   

Actifs à court terme

   

Trésorerie et équivalents de trésorerie

117

123

Comptes débiteurs

666

635

Impôts débiteurs

27

29

Stocks

630

606

Partie à court terme des actifs financiers

7

10

Actifs détenus en vue de la vente

3

--

 

1 450

1 403

Actifs à long terme

   

Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

82

81

Immobilisations corporelles

2 559

2 505

Actifs incorporels à durée de vie limitée

197

204

Actifs financiers

18

20

Autres actifs

41

42

Actifs d'impôt différé

136

134

Écarts d'acquisition et autres actifs incorporels à durée de vie illimitée

550

556

 

5 033

4 945

Passifs et capitaux propres

   

Passifs à court terme

   

Emprunts et avances bancaires

18

16

Comptes créditeurs et charges à payer

796

781

Impôts créditeurs

26

23

Partie à court terme de la dette à long terme

73

55

Partie à court terme des provisions pour éventualités et charges

7

6

Partie à court terme des passifs financiers et autres passifs

96

101

 

1 016

982

Passifs à long terme

   

Dette à long terme

1 904

1 821

Provisions pour éventualités et charges

42

42

Passifs financiers

8

14

Autres passifs

191

202

Passifs d'impôt différé

196

200

 

3 357

3 261

Capitaux propres

   

Capital-actions

487

490

Surplus d'apport

16

16

Bénéfices non répartis

1 003

997

Cumul des autres éléments du résultat global

(7)

2

Capitaux propres des actionnaires

1 499

1 505

Part des actionnaires sans contrôle

177

179

Capitaux propres totaux

1 676

1 684

 

5 033

4 945

 

RÉSULTATS CONSOLIDÉS

     
 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action ordinaire et les nombres d'actions ordinaires) (non audités)

2019

 

2018

 

Ventes

1 230

 

1 098

 

Coût des produits vendus et charges

       

Coût des produits vendus (incluant l'amortissement de 67 M$  (2018 -- 55 M$))

1 058

 

946

 

Frais de vente et d'administration

104

 

103

 

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(10)

 

(66)

 

Baisse de valeur et frais de restructuration

9

 

--

 

Gain de change

--

 

(1)

 

Perte (gain) sur instruments financiers dérivés

(3)

 

4

 
 

1 158

 

986

 

Bénéfice d'exploitation

72

 

112

 

Frais de financement

25

 

20

 

Intérêts sur avantages du personnel et autres passifs

14

 

3

 

Gain de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers

(6)

 

(1)

 

Gain sur réévaluation à la juste valeur de placements

--

 

(5)

 

Part des résultats des entreprises associées et des coentreprises

(2)

 

(1)

 

Bénéfice avant impôts sur les résultats

41

 

96

 

Charge d'impôts sur les résultats

8

 

24

 

Bénéfice net pour la période incluant la part des actionnaires sans contrôle

33

 

72

 

Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle

9

 

11

 

Bénéfice net pour la période attribuable aux actionnaires

24

 

61

 

Bénéfice net par action

       

De base

0,26

$

0,65

$

Dilué

0,26

$

0,63

$

Nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation

94 166 959

 

95 013 041

 

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires diluées

95 736 437

 

97 801 090

 

 

ÉTATS CONSOLIDÉS DU RÉSULTAT GLOBAL

   
 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

2019

2018

Bénéfice net incluant la part des actionnaires sans contrôle pour la période

33

72

Autres éléments du résultat global

   

Éléments qui peuvent être reclassés ultérieurement aux résultats

   

Écarts de conversion

   

Variation des écarts de conversion cumulés des filiales étrangères autonomes

(37)

40

Variation des écarts de conversion cumulés relative aux activités de couverture des investissements nets

21

(23)

Couverture de flux de trésorerie

   

Variation de la juste valeur des contrats de change à terme

1

(1)

Variation de la juste valeur des instruments financiers dérivés de marchandises

(1)

1

Recouvrement d'impôts sur les résultats

--

3

 

(16)

20

Éléments qui ne sont pas reclassés aux résultats

   

Gain actuariel (perte) sur avantages du personnel

(5)

1

Recouvrement d'impôts sur les résultats

2

--

 

(3)

1

Autres éléments du résultat global

(19)

21

Résultat global pour la période incluant la part des actionnaires sans contrôle

14

93

Résultat global pour la période des actionnaires sans contrôle

2

18

Résultat global pour la période attribuable aux actionnaires

12

75

 

ÉTATS CONSOLIDÉS DES CAPITAUX PROPRES

               
 

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2019

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

CAPITAL-
ACTIONS

SURPLUS
D'APPORT

BÉNÉFICES NON
RÉPARTIS

CUMUL DES
AUTRES ÉLÉMENTS
DU RÉSULTAT
GLOBAL

CAPITAUX
PROPRES TOTAUX
DES
ACTIONNAIRES

PART DES
ACTIONNAIRES
SANS CONTRÔLE

CAPITAUX
PROPRES TOTAUX

Solde à la fin de la période précédente, tel que divulgué

490

16

1 000

2

1 508

179

1 687

Acquisition d'entreprise

--

--

(3)

--

(3)

--

(3)

Solde ajusté - fin de la période précédente

490

16

997

2

1 505

179

1 684

Nouvelle norme IFRS appliquée

--

--

(9)

--

(9)

--

(9)

Solde - au début de la période

490

16

988

2

1 496

179

1 675

Résultat global

             

Bénéfice net

--

--

24

--

24

9

33

Autres éléments du résultat global

--

--

(3)

(9)

(12)

(7)

(19)

 

--

--

21

(9)

12

2

14

Dividendes

--

--

(4)

--

(4)

--

(4)

Rachat d'actions ordinaires

(3)

--

(2)

--

(5)

--

(5)

Dividendes payés pour la part des actionnaires sans contrôle

--

--

--

--

--

(4)

(4)

Solde à la fin de la période

487

16

1 003

(7)

1 499

177

1 676

               
 

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2018

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

CAPITAL-ACTIONS

SURPLUS D'APPORT

BÉNÉFICES NON RÉPARTIS

CUMUL DES
AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT
GLOBAL

CAPITAUX
PROPRES TOTAUX DES
ACTIONNAIRES

PART DES
ACTIONNAIRES
SANS CONTRÔLE

CAPITAUX
PROPRES TOTAUX

Solde à la fin de la période précédente

492

16

982

(35)

1 455

146

1 601

Nouvelles normes IFRS appliquées

--

--

(2)

2

--

--

--

Solde au début de la période

492

16

980

(33)

1 455

146

1 601

Résultat global

             

Bénéfice net

--

--

61

--

61

11

72

Autres éléments du résultat global

--

--

1

13

14

7

21

 

--

--

62

13

75

18

93

Dividendes

--

--

(4)

--

(4)

--

(4)

Émission d'actions ordinaires sur exercice d'options

2

--

--

--

2

--

2

Rachat d'actions ordinaires

(3)

--

(3)

--

(6)

--

(6)

Contribution en capital par les actionnaires sans contrôle

--

--

--

--

--

1

1

Dividendes payés pour la part des actionnaires sans contrôle

--

--

--

--

--

(2)

(2)

Solde à la fin de la période

491

16

1 035

(20)

1 522

163

1 685

 

TABLEAUX CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

   
 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

2019

2018

Activités d'exploitation

   

Bénéfice net pour la période attribuable aux actionnaires

24

61

Ajustements pour :

   

Frais de financement et intérêts sur avantages du personnel et autres passifs

39

23

Amortissement

67

55

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(9)

(66)

Baisse de valeur et frais de restructuration

5

--

Perte (gain) non réalisé sur instruments financiers dérivés

(3)

4

Gain de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers

(6)

(1)

Charge d'impôts sur les résultats

8

24

Gain sur réévaluation à la juste valeur de placements

--

(5)

Part des résultats des entreprises associées et des coentreprises

(2)

(1)

Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle

9

11

Frais de financement nets payés

(43)

(37)

Impôts reçus nets

--

3

Avantages du personnel et autres

(7)

(2)

 

82

69

Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement

(30)

(31)

 

52

38

Activités d'investissement

   

Acquisitions de participations dans des entreprises associées et des coentreprises

--

(2)

Paiements d'immobilisations corporelles

(66)

(83)

Produits de cessions d'immobilisations corporelles

1

81

Variation d'actifs incorporels et d'autres actifs

(1)

(4)

Trésorerie nette acquise dans des regroupements d'entreprises

--

3

 

(66)

(5)

Activités de financement

   

Emprunts et avances bancaires

2

(13)

Évolution des crédits bancaires

64

36

Augmentation des autres dettes à long terme

--

8

Versements sur les autres dettes à long terme

(41)

(9)

Règlement sur instruments financiers dérivés

--

(1)

Émission d'actions ordinaires sur exercice d'options

--

2

Rachat d'actions ordinaires

(5)

(6)

Dividendes payés pour la part des actionnaires sans contrôle

(4)

(2)

Contribution en capital par les actionnaires sans contrôle

--

1

Dividendes payés aux actionnaires de la Société

(4)

(4)

 

12

12

Variation de la trésorerie et équivalents de trésorerie au cours de la période

(2)

45

Écarts de conversion sur la trésorerie et équivalents de trésorerie

(4)

3

Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période

123

89

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période

117

137

 

INFORMATION SECTORIELLE

La Société évalue la performance de ses secteurs d'activité en se basant sur leur bénéfice d'exploitation avant amortissement, qui n'est pas une mesure de performance définie par les Normes internationales d'information financière (IFRS). Cependant, le principal décideur opérationnel utilise cette mesure afin d'évaluer la performance opérationnelle de chacun de ces secteurs. Les résultats de chaque secteur d'exploitation sont préparés selon les mêmes normes que ceux de la Société. Les activités intersectorielles sont comptabilisées sur les mêmes bases que les ventes à des clients externes, soit à la juste valeur. Les conventions comptables des secteurs isolables sont les mêmes que celles de la Société décrites dans les plus récents états financiers consolidés audités pour l'exercice terminé le 31 décembre 2018.

Les secteurs opérationnels de la Société sont présentés de manière cohérente avec l'information interne fournie au principal décideur opérationnel. Le chef de la direction a le pouvoir d'affectation des ressources et de gestion de la performance de la Société et constitue donc le principal décideur opérationnel.

La Société exerce ses activités dans les quatre secteurs suivants : carton-caisse, carton plat Europe et produits spécialisés (formant les produits d'emballage de la Société), et papiers tissu.

 

 

VENTES

 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

2019

2018

Produits d'emballage

   

Carton-caisse

441

421

Carton plat Europe

279

246

Produits spécialisés

196

159

Ventes intersecteurs

(22)

(24)

 

894

802

Papiers tissu

348

305

Ventes intersecteurs et activités corporatives

(12)

(9)

 

1 230

1 098

     
 

BÉNÉFICE D'EXPLOITATION AVANT AMORTISSEMENT

 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

2019

2018

Produits d'emballage

   

Carton-caisse

111

141

Carton plat Europe

29

28

Produits spécialisés

11

7

 

151

176

Papiers tissu

4

13

Activités corporatives

(16)

(22)

Bénéfice d'exploitation avant amortissement

139

167

Amortissement

(67)

(55)

Frais de financement et intérêts sur avantages du personnel et autres passifs

(39)

(23)

Gain de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers

6

1

Gain sur réévaluation à la juste valeur de placements

--

5

Part des résultats des entreprises associées et des coentreprises

2

1

Bénéfice avant impôts sur les résultats

41

96

     
 

PAIEMENTS D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES

 

Pour les périodes de trois mois
terminées les 31 mars

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

2019

2018

Produits d'emballage

   

Carton-caisse

22

59

Carton plat Europe

11

3

Produits spécialisés

6

6

 

39

68

Papiers tissu

29

9

Activités corporatives

8

3

Acquisitions totales

76

80

Produits de cessions d'immobilisations corporelles

(1)

(81)

Acquisitions en vertu de contrats de location

(15)

(3)

 

60

(4)

Acquisitions d'immobilisations corporelles incluses dans les comptes créditeurs et charges à payer

   

Début de la période

37

28

Fin de la période

(32)

(22)

Paiements d'immobilisations corporelles, déduction faite des produits de cessions

65

2

 

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE SUR LES MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES

La Société compose avec certains éléments spécifiques qui ont une incidence positive ou négative sur ses résultats d'exploitation. Nous croyons qu'il est pertinent d'informer les lecteurs de leur existence, car ils permettent de mieux mesurer la performance et de comparer les résultats d'exploitation et la liquidité de la Société de façon analogue entre les périodes nonobstant ces éléments spécifiques. La Direction croit que ces éléments spécifiques ne sont pas nécessairement le reflet de ses opérations régulières quant à la mesure et à la comparaison de sa performance et de ses perspectives. Notre définition des éléments spécifiques peut différer de celle d'autres sociétés et certains d'entre eux peuvent survenir de nouveau dans le futur et pourraient réduire nos liquidités disponibles.

Les éléments spécifiques incluent, notamment et de façon non exhaustive, les baisses (reprises) de valeur d'actifs, les frais ou gains de restructuration, les pertes sur le refinancement et le rachat de la dette à long terme, les renversements ou provisions d'actifs d'impôts futurs, les primes payées sur rachat de dette à long terme, les gains ou pertes sur cession ou acquisition d'unités d'exploitation, les gains ou pertes sur la part des résultats des entreprises associées et des coentreprises, les gains ou pertes non réalisés sur des instruments financiers pour lesquels la comptabilité de couverture ne peut s'appliquer, les gains ou pertes non réalisés sur des swaps de taux d'intérêt, les gains ou pertes de change sur la dette à long terme et les instruments financiers, les éléments spécifiques inclus dans les activités abandonnées et tout autre élément significatif de nature inhabituelle, non monétaire ou non récurrente.

RAPPROCHEMENT DES MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Afin de fournir plus de renseignements en vue d'évaluer la performance de la Société, l'information financière incluse dans cette section renferme des données qui ne sont pas des mesures de performance définies par les normes IFRS (« mesures non conformes aux IFRS »), qui sont également calculées sur une base ajustée afin d'exclure les éléments spécifiques. Nous croyons que le fait de fournir certaines mesures clés de performance ainsi que des mesures non conformes aux IFRS est utile aussi bien pour la Direction que pour les investisseurs, car elles fournissent des renseignements additionnels permettant de mesurer la performance et la situation financière de la Société. Cela ajoute également de la transparence et de la clarté à l'information financière. Les mesures non conformes aux IFRS suivantes sont utilisées dans nos divulgations financières :

  • Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA) : utilisé pour évaluer la performance opérationnelle et la contribution de chaque secteur en excluant la charge d'amortissement. Le BEAA est largement utilisé par les investisseurs comme mesure afin d'évaluer la capacité d'une société à contracter et rembourser de la dette.
  • BEAA ajusté : utilisé pour mesurer la performance opérationnelle et la contribution de chaque secteur sur une base comparable.
  • Bénéfice d'exploitation ajusté : utilisé pour mesurer la performance opérationnelle de chaque secteur d'activité sur une base comparable.
  • Bénéfice net ajusté : utilisé pour mesurer la performance financière sur une base consolidée et comparable.
  • Flux de trésorerie disponibles ajustés : utilisés afin de mesurer la capacité de générer des flux de trésorerie suffisants afin de respecter les engagements financiers et/ou d'engager des dépenses discrétionnaires, comme des rachats d'actions, une hausse des dividendes ou des investissements stratégiques.
  • Ratio de la dette nette sur le BEAA ajusté : utilisé pour mesurer la performance de la Société sur le crédit et d'évaluer le levier financier.
  • Ratio pro forma de la dette nette sur le BEAA ajusté : utilisé afin de mesurer la performance de la Société sur la base du crédit et d'évaluer le levier financier sur une base comparative incluant les acquisitions et dispositions d'entreprises significatives, le cas échéant.

Les mesures non conformes aux IFRS proviennent essentiellement des états financiers consolidés, mais n'ont pas de définition prescrite par les IFRS. Ces mesures comportent des limites sur une base analytique et ne doivent pas être considérées de façon isolée ou comme un substitut à une analyse de nos résultats divulgués conformément aux normes IFRS. De plus, nos définitions des mesures non conformes aux IFRS peuvent différer de celles d'autres sociétés. Toute modification ou reformulation peut avoir une incidence significative.

Le rapprochement du bénéfice (perte) d'exploitation au BEAA, au BEAA ajusté et au bénéfice (perte) d'exploitation ajusté est présenté par secteur dans les tableaux ci-dessous :

 

 

T1 2019

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

Carton-caisse

Carton plat
Europe

Produits
spécialisés

Papiers tissu

Activités
corporatives

Consolidé

Bénéfice (perte) d'exploitation

84

18

3

(8)

(25)

72

Amortissement

27

11

8

12

9

67

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement

111

29

11

4

(16)

139

Éléments spécifiques :

           

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(10)

--

--

--

--

(10)

Baisse de valeur

3

--

--

1

--

4

Frais de restructuration

--

--

1

4

--

5

Gain non réalisé sur instruments financiers dérivés

--

--

--

--

(3)

(3)

 

(7)

--

1

5

(3)

(4)

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement ajusté

104

29

12

9

(19)

135

Bénéfice (perte) d'exploitation ajusté

77

18

4

(3)

(28)

68

   
 

T4 2018

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

Carton-caisse

Carton plat
Europe

Produits
spécialisés

Papiers tissu

Activités
corporatives

Consolidé

Bénéfice (perte) d'exploitation

84

9

5

(100)

(35)

(37)

Amortissement

27

11

6

17

9

70

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement

111

20

11

(83)

(26)

33

Éléments spécifiques :

           

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(1)

--

--

--

--

(1)

Baisse de valeur

--

--

--

75

--

75

Frais (gain) de restructuration

3

--

(1)

--

--

2

Perte (gain) non réalisé sur instruments financiers dérivés

(2)

--

--

--

6

4

 

--

--

(1)

75

6

80

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement ajusté

111

20

10

(8)

(20)

113

Bénéfice (perte) d'exploitation ajusté

84

9

5

(100)

(35)

(37)

   
 

T1 2018

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

Carton-caisse

Carton plat
Europe

Produits
spécialisés

Papiers tissu

Activités
corporatives

Consolidé

Bénéfice (perte) d'exploitation

121

19

2

(2)

(28)

112

Amortissement

20

9

5

15

6

55

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement

141

28

7

13

(22)

167

Éléments spécifiques :

           

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(66)

--

--

--

--

(66)

Perte non réalisée sur instruments financiers dérivés

2

--

--

--

2

4

 

(64)

--

--

--

2

(62)

Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement ajusté

77

28

7

13

(20)

105

Bénéfice (perte) d'exploitation ajusté

57

19

2

(2)

(26)

50

 

Le tableau suivant rapproche le bénéfice net (perte nette), selon les IFRS, avec le bénéfice (perte) d'exploitation, le bénéfice d'exploitation ajusté ainsi que le bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté :

 

       

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

T1 2019

T4 2018

T1 2018

Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires

24

(68)

61

Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle

9

7

11

Charge (recouvrement) d'impôts sur les résultats

8

(9)

24

Gain sur réévaluation à la juste valeur de placements

--

--

(5)

Part des résultats des entreprises associées et des coentreprises

(2)

(4)

(1)

Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers

(6)

8

(1)

Frais de financement, intérêts sur avantages du personnel et autres passifs

39

29

23

Bénéfice (perte) d'exploitation

72

(37)

112

Éléments spécifiques :

     

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(10)

(1)

(66)

Baisse de valeur

4

75

--

Frais de restructuration

5

2

--

Perte (gain) non réalisé sur instruments financiers dérivés

(3)

4

4

 

(4)

80

(62)

Bénéfice d'exploitation ajusté

68

43

50

Amortissement

67

70

55

Bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté

135

113

105

 

Le tableau suivant rapproche le bénéfice net (perte nette) ainsi que le bénéfice net (perte nette) par action, selon les IFRS, et le bénéfice net (perte nette) ajusté ainsi que le bénéfice net (perte nette) ajusté par action ordinaire :

 

         

(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) (non audités)

BÉNÉFICE NET (PERTE NETTE)

   

BÉNÉFICE NET (PERTE NETTE) PAR ACTION 1

 

T1 2019

T4 2018

T1 2018

   

T1 2019

T4 2018

T1 2018

                       

Selon les IFRS

24

(68)

61

   

0,26

$

(0,72)

$

0,65

$

Éléments spécifiques :

               

Gain sur acquisitions, cessions et autres

(10)

(1)

(66)

   

(0,11)

$

(0,01)

$

(0,51)

$

Baisse (reprise) de valeur

4

75

--

   

0,03

$

0,60

$

--

 

Frais de restructuration

5

2

--

   

0,04

$

0,02

$

--

 

Perte (gain) non réalisé sur instruments financiers dérivés

(3)

4

4

   

(0,02)

$

0,03

$

0,03

$

Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers

(6)

8

(1)

   

(0,06)

$

0,06

$

(0,01)

$

Gain sur réévaluation à la juste valeur de placements

--

--

(5)

   

--

 

--

 

(0,03)

$

Effet d'impôt sur les éléments spécifiques, autres ajustements relatifs à l'impôt et attribuable aux actionnaires sans contrôle 1

(1)

(20)

19

   

--

 

0,02

$

--

 
 

(11)

68

(49)

   

(0,12)

$

0,72

$

(0,52)

$

Ajusté

13

--

12

   

0,14

$

--

 

0,13

$

   

1

Les éléments spécifiques par action sont calculés sur une base après impôt et excluant la portion attribuable aux actionnaires sans contrôle. Les montants par action de la ligne « Effet d'impôt sur les éléments spécifiques, autres ajustements relatifs à l'impôt et attribuable aux actionnaires sans contrôle » incluent seulement l'effet des ajustements d'impôt.

 

Le tableau suivant rapproche les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation et le bénéfice (perte) d'exploitation ainsi que le bénéfice d'exploitation avant amortissement :

 

       

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

T1 2019

T4 2018

T1 2018

Flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation

52

85

38

Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement

30

4

31

Amortissement

(67)

(70)

(55)

Impôts payés (reçus) nets

--

7

(3)

Frais de financement nets payés

43

13

37

Gain sur acquisitions, cessions et autres

9

1

66

Baisse de valeur et frais de restructuration

(5)

(77)

--

Gain (perte) non réalisé sur instruments financiers dérivés

3

(4)

(4)

Dividendes reçus, avantages du personnel et autres

7

4

2

Bénéfice (perte) d'exploitation

72

(37)

112

Amortissement

67

70

55

Bénéfice d'exploitation avant amortissement

139

33

167

 

Le tableau suivant rapproche les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation et les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation (excluant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement) ainsi que les flux de trésorerie ajustés générés par les activités d'exploitation. Il rapproche également les flux de trésorerie ajustés générés par les activités d'exploitation aux flux de trésorerie ajustés disponibles, calculés également sur la base par action.

 

             

(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) (non audités)

T1 2019

T4 2018

T1 2018

Flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation

52

 

85

 

38

 

Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement

30

 

4

 

31

 

Flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation (excluant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement)

82

 

89

 

69

 

Éléments spécifiques, après déduction des impôts exigibles s'il y a lieu :

           

Frais de restructuration

3

 

--

 

--

 

Flux de trésorerie ajustés générés par les activités d'exploitation

85

 

89

 

69

 

Dépenses en capital et autres actifs 1 et paiements en vertu de contrats de location-financement, déduction faite des dispositions de 81 M$ au T1 2018

(76)

 

(66)

 

(9)

 

Dividendes payés aux actionnaires de la Société et aux actionnaires sans contrôle

(8)

 

(8)

 

(6)

 

Flux de trésorerie ajustés disponibles

1

 

15

 

54

 

Flux de trésorerie ajustés disponibles par action

0,01

$

0,16

$

0,56

$

Nombre moyen pondéré de base d'actions en circulation

94 166 959

 

94 173 071

 

95 013 041

 
 

1 Excluant la hausse des investissements

 

Le tableau suivant rapproche la dette totale et la dette nette et le ratio de dette nette sur le bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté (BEAA ajusté) :

 

       

(en millions de dollars canadiens) (non audités)

31 mars 2019

31 décembre 2018

31 mars 2018

Dette à long terme

1 904

1 821

1 582

Partie à court terme de la dette à long terme

73

55

66

Emprunts et avances bancaires

18

16

23

Dette totale

1 995

1 892

1 671

Moins : Trésorerie et équivalents de trésorerie (incluant 25 M$ de trésorerie réservée au 31 mars 2018)

117

123

137

Dette nette

1 878

1 769

1 534

BEAA ajusté (douze derniers mois)

519

489

423

Ratio Dette nette / BEAA ajusté

3,6

3,6

3,6

Ratio Dette nette / BEAA ajusté sur une base pro-forma 1

3,4

3,5

3,6

   

1

Sur une base pro forma pour inclure les regroupements d'entreprises de 2017 et de 2018 sur une base des douze derniers mois et l'impact de l'adoption de la norme IFRS 16 sur une base annualisée au 31 mars 2019.

SOURCE Cascades Inc.

Médias :
Hugo D'Amours
Vice-président, communications et affaires publiques
819 363-5184

Investisseurs :
Jennifer Aitken, MBA
Directrice, relations avec les investisseurs
514 282-2697

Source :
Allan Hogg
Vice-président et chef de la direction financière

Partager cette page